Toutes nos infos
Suivez ici toute l’actualité de Promojay et bien plus encore : travaux en cours, nouveautés, futurs programmes, partenariats, informations liées à la vie de la station. Retrouvez-nous également sur facebook, twitter, instagram, pinterest.
FOCUS12/06/2019

Tendances en matière de déco & d’agencement intérieur

5 questions à Pierre François Amevet, dirigeant d’Agence Amevet, et à Bastien Jovelet, dirigeant de Nouvel Angle, architectes d’intérieur partenaires de PROMOJAY.

Pouvez-vous vous présentez en quelques mots ?

P.F Amevet : Nous sommes une agence d’architecture d’intérieur de onze personnes, basée à Chambéry en Savoie : six architectes, une coordinatrice, un ensemblier, une responsable marketing et communication, une responsable administrative et un graphiste designer. Nous cultivons l’esprit d’équipe, au service de nos clients, particuliers ou professionnels, pour lesquels nous intervenons dans le domaine du neuf et de la rénovation. Notre implantation, au cœur des Alpes, nous a amené naturellement à développer une expertise dans les chalets et l’immobilier de montagne.

B. Jovelet : Après avoir passé près de 20 ans à designer des plateaux tv, comme The Voice, Masterchef ou encore Star Academy, j’ai eu la chance de participer à la conception de projets architecturaux ambitieux, comme le Sky2.0, immense boite de nuit outdoor à Dubai. Ce virage et une envie de nouveautés m’ont amené à créer ma propre agence d’architecture d’intérieur en 2017, Nouvel Angle.

Avec mon équipe d’architectes d’intérieur et de décorateurs, nous concevons des rénovations d’appartements ou de maison en région parisienne, des restaurants ou des commerces à Lyon ou ailleurs, et bien sur des chalets en Savoie. Nous intervenons aussi bien pour repenser les espaces que pour les décorer, ce qui nous permet de proposer une prestation clé en main, y compris l’installation de tous les meubles et accessoires.

 

Quelles sont les tendances actuelles, en matière de décoration et aménagement de chalets et d’appartements à la montagne ?

P.F. Amevet : La tendance numéro un est à l’utilisation des matériaux intemporels, bois, pierre, verre, métal, retraités de façon contemporaine. On peut, par exemple, associer des portes de placard en bois, avec un cadre métallique et un intérieur en cuir. Les garde-corps sont minimalistes, en métal laqué, avec un remplissage en verre transparent… On cherche aussi à faire entrer un maximum de lumière et à la garder, par exemple avec des enduits plâtre muraux, qui restituent la clarté.

En matière d’aménagements, de plus en plus de chalets s’équipent en sauna, hammam, ski room, espace fitness… Les salles de bains sont attenantes aux chambres… Les équipements sont contrôlés à distance : on peut démarrer un sauna ou un hammam depuis les pistes, ou actionner le préchauffage de son chalet depuis l’étranger. Tout ce qui amplifie le confort de vie et d’usage est privilégié !

B. Jovelet : La décoration de chalets a beaucoup évolué ces dernières années, le traditionnel a laissé la place au design, tous les grands cabinets d’architecture ont amené des nouveaux styles en opposition avec ce qui se faisait avant. Mais ils ont aussi amené un style assez froid, très épuré, minéral et peu coloré.

La plupart de ces chalets est destiné à être loué, peut-être veulent-ils rester le plus neutre possible pour plaire à un plus large public ?

Ça n’est pas ma philosophie de design, une maison, et particulièrement un chalet, doit etre chaleureux. Le travail des lumières, des matières et des couleurs doit aller dans ce sens. Je ne pense pas qu’un lieu neutre soit la solution, c’est au contraire un espace unique et sur mesure que je propose, mon but est que les propriétaires en soient fiers.

Pour arriver à ça, l’étude de la lumière est primordiale, elle doit etre douce, chaude et mettre en valeur le travail des artisans – particulièrement la charpente. J’aime amener des luminaires design des années 60 ou 70, que je mixe avec des éclairages plus modernes et du led. Le choix des meubles est aussi important, là aussi j’aime mixer les styles et les époques, l’ensemble trouvant un équilibre dans chaque zone de la pièce. J’aime que chaque endroit du chalet soit différent, mais forme un tout cohérent.

Où trouvez-vous votre inspiration ?

P.F Amevet : Mentionnons tout d’abord que les cahiers des charges de nos clients sont de plus en plus complets et décrivent des attentes très précises, en termes d’ambiance et d’équipements. Pour les satisfaire, nous faisons beaucoup de recherches sur Internet, dans la presse spécialisée, les catalogues ou les showrooms des fournisseurs. Nous fréquentons les salons professionnels, pour suivre les dernières tendances matériaux (bois, pierre, carrelages, parquets…), ou équipements (salles de bains, espaces bien-être, luminaires, domotique…).

B. Jovelet : J’essaye de ne pas m’inspirer des autres chalets, mais plutôt de ce qui se fait dans le monde entier. Que ce soit dans une maison au Brésil, un appartement à Paris ou un restaurant à Istanbul il y a toujours des idées d’agencement ou de décoration qui peuvent être inspirants pour un chalet. Avec les moyens de communication d’aujourd’hui, tout est à notre portée. Les photos des plus beaux endroits du monde sont répertoriées sur Pinterest, les grands magazines de déco publient sur Instagram, bref tout est à une portée de clics et tout se partage.

J’adore la décoration des restaurants, c’est une grande source d’inspiration. Les designers y sont plus libres que pour des habitations, il en résulte des idées originales et étonnantes. On y travaille plus l’ambiance générale, le ressenti, c’est ce que j’essaie de reproduire ensuite dans les chalets. La lumière y est également très importante

Enfin, les salons professionnels – comme Maison & Objet – permettent de rencontrer tous les fabricants et importateurs de mobilier. Ils sont tous là ce qui permet de compléter son carnet d’adresse et du coup d’étoffer la gamme de mobilier proposée aux clients. Du design 60’s au scandinave, du bohème ethnique à l’arty il y en a pour tous et pour tous les prix

 

Quels sont vos matériaux de prédilection ?

P.F. Amevet : Nous aimons les belles matières, les matériaux nobles : le bois, la pierre, le métal, le verre… Pour les rideaux et autres revêtements, nous privilégions les matières naturelles, comme la laine ou le lin. Le vieux bois est une valeur sûre et intemporelle, qui peut se décliner en différentes finitions, différentes teintes pour apporter une ambiance spécifique à un projet.

B. Jovelet : J’associe les matériaux traditionnels – comme le mélèze, la lauze ou l’ardoise – à des matériaux diamétralement opposés – corian, acier, verre – afin de trouver un équilibre entre tradition et modernité. De la même façon j’aime recouvrir un fauteuil très moderne d’un tissu en laine des alpes ou dessiner une bibliothèque en métal noir mat sur fond de vieux bois.

Pour la Ferme 1779, l’ilot central de la cuisine est un immense monolithe blanc mat en corian, mais le renfoncement qui permet s’y assoir est habillé en vieux bois de récupération. La cheminée de l’appartement 3 de l’Epicerie s’inspire des designs les plus modernes et épurés, mais est habillée de vieux bois et métal

Pour le côté traditionnel, leurs matières et leur savoir-faire, j’apprécie particulièrement Arpin. C’est une filature savoyarde depuis 1817 qui ne tisse que de la laine des alpes. Ils commercialisent des jetés de lits, coussins, plaids et rideaux magnifiques.

Pour le côté moderne, Tom Dixon créé de superbes luminaires avec un jeu sur les réflexions et les transparences qui fascine.

J’aime aussi travailler avec des artisans sur mesure, en particulier pour les tables avec Unobium. Ça permet d’avoir non seulement les dimensions parfaites, mais également de choisir le style, l’essence de bois, la teinte et les pieds pour une table unique

 

Quelles sont les principes que vous revendiquez ?

P.F. Amevet : L’amour du travail bien fait et l’esprit d’équipe, élargi à nos clients et nos partenaires artisans.

B. Jovelet : Vous l’avez compris, mon travail se base sur les contrastes.

Quelle est l’image que l’on a d’un chalet ? l’opposition entre la chaleur de la cheminée et la neige qui tombe dehors… c’est ce contraste qui en fait le charme. Ce principe fonctionne aussi en décoration, il évite l’aseptiser et – par la gamme de choix que cela ouvre – il permet une personnalisation facile par le client qui va rapidement pouvoir se projeter et s’approprier son chalet.

Merci à nos partenaires et n’hésitez pas  à aller découvrir leurs créations sur leur site web.